La première fois, je n’étais pas amoureux

premierefois

Publicités

7 réflexions sur “La première fois, je n’étais pas amoureux

  1. Moi ma première fois, je m’en rappelle plus trop honnêtement. Ya eu des prémices avec certains mecs et puis « le » mec avec qui ça s’est passé mais jsais plus trop dans quel ordre. J’ai longtemps trouvé ça culpabilisant, le fait que la « première fois » soit si importante, surtout après-coup. J’ai un peu eu des remords de pas m’en rappeler (j’étais sobre et tout c’est juste que ça m’a pas trop marqué je crois), de pas me rappeler les sensations, le moment, blablabla. Je ne m’intéresse même pas aux topics « et toi, comment était ta première fois ? » car je ne pourrais même pas m’y reconnaître. Du coup, j’ai un peu laissé tombé et arrêté de me prendre la tête pour savoir si cétait bien ou pas, si c’était le bon moment. Tout ces trucs autour du sexe, c’est relou, t’as toujours l’impression que t’es à côté de la plaque ou que tu bug. Je crois qu’il y a un podcast de Madmoizelle sur la culpabilité sexuelle, qui est bien 🙂

    J'aime

  2. Je me reconnais pas mal dans ce strip, moi aussi ma première fois, c’était un coup d’un soir alcoolisé =) Et ça me va. Et je suis tout à fait d’accord avec C., on fait tout un plat de la première fois, surtout pour les filles, comme si la virginité était quelque chose de particulièrement précieux qu’on ne peut pas abandonner sans un rituel bien codé et des circonstances solennelles… Chacun a le droit de choisir sa première fois, autant le partenaire et le moment, que d’en faire un évènement important ou non. D’autant que la pénétration ne devrait pas définir un rapport sexuel. Personnellement mon premier baiser a été un évènement bien plus bouleversant que mes premiers rapports avec ou sans pénétration, et c’est un souvenir que je chérirai probablement toute ma vie.

    J'aime

  3. Ma première fois, c’était avec mon ex, qui était *déjà* mon ex quand c’est arrivé.
    On était sorti ensemble quelques semaines auparavant, il s’était plus ou moins foutu de ma gueule, m’avait trompé avec un mec, et au final on n’avait jamais vraiment rien fait tous les deux au lit.
    On est quand même restés en contact, je n’avais pas beaucoup de connaissances gays (petite ville de province oblige), et alors qu’il sortait avec son nouveau mec (celui avec qui il m’avait trompé, justement), il m’a invité chez lui, et bim. Première fois pour moi (et il le savait).
    J’ai donc été dépucelé par mon ex qui trompait au passage son mec avec qui il m’avait trompé quand il avait été avec moi. Ouais je sais, c’est compliqué, n’hésitez pas à relire une deuxième ou troisième fois pour bien comprendre.
    Et aussi étrange que ça puisse paraître, non, ce n’était même pas un connard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s